LE CANARD

DE LA GLOYE

Bonne et heureuse annee 2006

BULLETIN  MUNICIPAL  DE  BACONNES

N?18                                                                                           Decembre 2005

   editorial

Canard fatigue cherche redacteurs dynamiques

Modestement, notre Canard de la Gloye cherche depuis 10 ans a vous rememorer les evenements de notre vie communale sans chercher a se prendre au serieux. A ses debuts, la maitrise  tres aleatoire de l'informatique et la pietre qualite des photos numeriques obligeaient les membres de son comite de redaction a jouer de la colle et des ciseaux pour realiser une mise en page digne de ce nom. Aujourd'hui, le progres technique aidant, il devient aise au premier venu de se lancer dans la realisation d'un petit journal semblable a celui que vous etes en train de feuilleter, ou plutot que vous etes en train de lire attentivement.

Malheureusement, si le progres technique facilite bien la tache pour mettre le texte en forme, le deplacer, l'aligner, l'enjoliver de photos ou de dessins, il reste malgre tout un travail que la machine ne sait pas realiser, c'est de produire un texte, si possible agreable a lire, voire drole ou emouvant qui raconte quelque chose concernant, de pres ou de loin, la communaute des baconnais. Sauf si on est un ecrivain chevronne, cela n'est facile pour personne. Si la tache est malaisee, notre Canard souhaite donc, pour pouvoir continuer sa parution reguliere, qu'elle soit repartie sur un plus grand nombre de redacteurs afin que le fardeau de chacun s'en trouve allege. Notre Canard de la Gloye fait donc une fois de plus un appel a la bonne volonte de tous les baconnais, de 7 a 77 ans, pour les inviter a venir renforcer notre equipe de redaction maintenant un peu trop restreinte.

                                                             Le Canard vous attend nombreux...

 


5 nouveaux pompiers baconnais

Le Centre d'Intervention de Baconnes, dont les effectifs commencaient a etre quelque peu reduits, a vu en ce debut d'annee 2005 l'arrivee de cinq nouveaux sapeurs pompiers : Geoffrey MORENO, Remi QUIGNARD, Denis PICOT et Eddy SENEUZE. A ces cinq vaillants sapeurs, il convient d'ajouter Tania PACHEU qui a ete recrutee au Centre de Mourmelon-le-Grand en tant que lieutenant infirmiere.

De gauche a droite : P. Perchenet, D. Loriette, R. Quignard, M. Retif, E. Seneuze,G. Moreno, O.Malvy et D. Picot.(manque sur cette photo B. Gillet)

L'arrivee de ces 5 recrues a permis a notre equipe de pompiers de figurer tres honorablement a la manouvre Inter-Centres qui s'est deroulee a Mourmelon le Grand le 22 mai dernier. En effet, cela ne s'etait jamais produit, mais l'equipe de Baconnes est arrivee premiere de la manouvre. L'equipe etait composee de Olivier MALVY, sapeur pompier de Paris, de Remi QUIGNARD, sapeur pompier volontaire depuis plusieurs annees a Troyes et Reims, de Denis PICOT et Geoffrey MORENO,  deux jeunes recrues qui n'avaient encore beneficie d'aucune formation,.

Ce brillant resultat vaudra l'honneur aux pompiers baconnais, regroupes autour de leur chef de corps Michel RETIF d'organiser la manouvre inter-Centre a Baconnes en 2006.

L'Etat Civil de Baconnes

De l'an 1905.                                                 a l'annee 2005

Naissances

Naissances

17 fevrier : Andre PHILIPPE

25 fevrier : Lucie LEPEZEL

11 juillet : Simonne MICHELET

20 juillet : Jeanne LAPINTE

03 janvier : Amandine PICOT

25 janvier : Laura PONCELET

16 mars : Leane FRICAULT

4 avril  : Maelle  DELPORTE

06 juillet : Mael LE CAM

08 aout : Nathan WEIBEL

06 decembre : Gabriel JOLY

Mariages

Mariages

23 septembre : Marie Angelina PERCHENET, ouvriere,

               et Paul FRANCOIS, charpentier.

27 novembre : Marie Valentine PERCHENET, sans profession

               et Henri GAZICHET, cultivateur.

   Aucun

Deces

Deces

08 janvier : Onesime PARIZET, 53 ans

16 janvier : Marie Anne GROJEAN, 82 ans

  Aucun

18 janvier : Marie Josephe GROJEAN, 79

12 fevrier : Melanie COLLARD, 74 ans

12 septembre : Simonne MICHELET, 1 mois 22 jours

4 novembre : Marie Therese HARRER, 69 ans

05 decembre, Louise HUYET, 40 ans

 

S'il n'a pas eu lieu a Baconnes, le Canard de la Gloye souhaitait cependant evoquer le deces d'un ancien baconnais .

 

Roland TRUTIN est ne a Baconnes le 27 mars 1930. Ses parents, ses deux sours et ses deux freres habitaient un logement provisoire prefabrique, appele baraque Adrian, situe entre la propriete d'Olivier Perchenet et celle de Remi Thieblemont.

Tres jeune, il aide Mr Charles Cuperly (dont la ferme est maintenant habitee par Laurent Gille) dans les travaux de la ferme et des champs.

Au retour de captivite de Roger Cuperly, il travaille dans plusieurs autres fermes, et en particulier chez Mr Pierre Girardin a Baconnes, puis a la sucrerie de Fagnieres et enfin dans les travaux publics en tant que grutier. Il prend finalement sa retraite en 1990.

Marie et pere de sept enfants, il habitait Cuperly. Il est decede au mois d'avril dernier.


CHEMIN DE LA DESIRADE : l'origine d'un nom

Mr Desire STEVENIN, macon originaire du val d'Aoste en Italie, est arrive en France vers 1920 pour participer a la reconstruction des villages detruits.

Il est rapidement devenu contremaitre dans l'entreprise Henri LAUDY de Mourmelon (Mr Laudy etant le grand pere de Mme Catherine Vautrin, notre depute, actuellement Ministre de la cohesion sociale). Desire Stevenin avait acquis quelques petites parcelles de terre et en 1957, a l'issue du remembrement des terres agricoles, il s'est vu attribuer la parcelle cadastree ZL0018, au lieu-dit les Ecornees, d'une contenance de 0,94 hectare.

A son deces, en 1972, c'est sa fille Blanche Chapier, qui en herita. Elle en fit plus tard donation a ses enfants Jacqueline et Rene.

C'est pour rappeler le souvenir de leur grand-pere Desire que Jacqueline et Rene ont souhaite que cette voie qui dessert l'actuel lotissement prenne le nom de CHEMIN DE LA DESIRADE.

 
 
 
Bienvenue aux nouveaux baconnais

Depuis la derniere parution de notre Canard, en decembre 2005, de nouvelles familles sont venues s'installer dans notre village. Nous vous proposons de faire leur connaissance. La promenade decouverte de notre Canard va lui faire realiser un tour presque complet du village ; ele debute au centre de Baconnes, Place de la Gloye,

et plus precisement, au 3, rue du Tumois ou habitent depuis mi-septembre, Veronique et Jerome MAGGI dans la maison longtemps occupee par la famille FORET.

Veronique, 29 ans, est technicienne de laboratoire et elle est actuellement a la recherche d'un poste dans la region. Jerome, 30 ans, est controleur aerien au Centre Regional de la Navigation Aerienne a Reims. Ils sont les heureux parents d'un petit Remy qui aura bientiot 2 ans.


A deux pas, de l'autre cote de la place, nous faisons la connaissance de Marie GICQUEL et Sylvain LEICHTENAUR qui ont emmenage en avril 2005 au n?7, place de la Gloye dans la maison habitee autrefois par Mr et Mme BAUER.


Marie a 27 ans et travaille comme comptable pour la societe SM2G a Chalons-en Champagne. Sylvain , age de 28 ans, est charge de communication a la Communaute de Communes de Sillery.A noter, qu'il possede quelques racines baconnaises, puisque son grand-pere, Mr Barrat fut autrefois instituteur et secretaire de Mairie a Baconnes et que sa maman est nee dans notre village.

                                                                                                                                                                                         En remontant ensuite la rue de l'eglise, nous arrivons a la maison qui a ete longtemps ccupee par la famille RICHARD. Nous y retrouvons :

Severine CONDEMINE et Alain GUILLAUME qui louent cette maison depuis le debut juillet 2005 (ils ont emmenage tout juste avant la Journee Verte).

Severine , 31 ans, est actuellement en recherche d'emploi dans le secteur de la vente. Alain, 37 ans, est responsable des exploitations du departement de la Marne pour la societe ONYX, specialisee dans la collecte et le traitement des dechets.

Ils ont deux enfants : Aurore, 14 ans, qui frequente le college de Mourmelon le Grand et Dimitri, 6 ans, eleve de C.P. a l'ecole St Exupery, bien connue de la plupart des

Bienvenue aux nouveaux baconnais (suite)



Notre Canard poursuit son periple, et quitte la rue de l'eglise pour se diriger vers le chemin de la Desirade.Apres etre passe devant les maisons des familles Meunier et Quignard, ils'arrete au n?11 pour faire la conaissance de :


Benedicte et Franck JOLY , et de leur 3 enfants : Jade, 4 ans qui frequente l'ecole maternelle St Exupery a Mourmelon le grand, Andrea, son frere age de 2 ans et demi qui attend le mois de septembre prochain pour decouvrir l'ecole et Gabriel, encore tout bebe , ne en ce debut de mois de decembre peu apres le passage de notre reporter photographe.

Franck a 36 ans et il est controleur aerien au C.R.N.A. de Reims. Benedicte est actuellement en conge parental d'education pour s'occuper de ses trois jeunes enfants ; elle exercait auparavant le metier d'employe de banque a la caisse de Credit Agricole de Reims.


En descendant le chemin de la Desirade, on se dirige vers la route de Mourmelon-le-Petit, mais juste avant d'y arriver, au n?1, habitent :

Stephanie et Stephane WEIBEL qui travaillent tous les deux dans la comptabilite. Stephane, 30 ans, est expert comptable dans un cabinet remois, tandis que Stephanie, 30ans egalement, est comptable aux Batiments Asocies a Muizon.

Ils ont deux enfants : Quentin, 3 ans et demi qui a sagement attendu le passage de la < photographe > et Nathan, 3 mois, qui se reposait entre deux biberons a l'heure de la photo. 


Les voisins les plus proches, habitent juste derriere sur la route du Petit Baconnes, au n?10.  Il s'agit de :

Anne et Franck FOLDHAZY, qui ont emmenage dans leur maison en juillet 2005.

Anne, 35 ans, est manipulatrice radio a l'Hopital Robert Debre a Reims. Franck, age de 33 ans, est responsable apres-vente chez Moto Center a Reims.

Ils ont deux jeunes enfants : Lilian, 7 ans, et Mathias, 4 ans, qui frequentent tous les deux l'ecole St Exupery de Mourmelon le grand.

Un peu plus loin, dans la derniere maison a droite, en partant vers Mourmelon-le-Petit, nous rencontrons, Monique et Marcel DUBOIS qui ont emmenage le 1er septembre. Monique, nee Leclere, a passe toute sa jeunesse a Baconnes, avant de partir habiter Reims. Elle est infirmiere dans le service de reanimation pediatrique et neonatale a l'Hopital Americain de Reims. Marcel, quant a lui, goute depuis peu aux joies de la retraite apres avoir travaille pendant plusieurs annees au sein du groupe Pierre LEGOFF. Ils ont un grand fils, Tristan, qui est actuellement etudiant en 4eme annee a l'Ecole de Commerce de Lille.


Bienvenue aux nouveaux baconnais (suite et fin)


En poussant un peu plus loin, le Canard passe devant le Chemin de Bayard et atteint le chemin de Bussis pour faire la connaissance de la derniere famille du quartier qu'il ne connait pas encore.

Laure et Stephane LEDUCQ habitent le n?5 Laure a 34 ans et travaille au salon de coiffure mixte < Alain DAMIN >, situe Avenue de Laon a Reims. Stephane a 36 ans et est agent de fabrication a la PUM a Reims. Tous deux connaisent bien la region puisqu'ils sont originaires de Mourmelon-le-Petit et Livry Louvercy. Ils ont deux filles : Claire, 9 ans et Amelie, 5 ans, qui frequentent toutes les deux l'ecole St Exupery de Mourmelon le grand.


Tout pres de la, nous rencontrons, Isabelle et Sylvain PERCEBOIS, qui ont rachete la maison de Vincent et Agathe CAZIOT au 4, chemin de Bayard . Isabelle a 33 ans et enseigne le francais et le latin au college de Suippes. Sylvain, 29 ans, est responsale adjoint informatique a la Caisse d'Allocations Familiales de Reims. Ils ont une petite fille, Marie, agee de5ans qui frequente l'ecole de Sept-Saulx.



 

 

 

 

 

 

 

 

 


En poussant un peu plus loin sa promenade, notre Canard redescend vers la route de Mourmelon-l-Grand, a cote des serres, juste en face de la ferme Gille et arrive au chemin de Mussavan pour rencontrer Stephanie ROGER et Stefan FISCHBACH qui ont emmenage a la mi-aout dans leur maison recemment construite. Stephanie, 33 ans, a repris une partie de l'activite lancee par ses parents < A l'Etrier >, restaurant bien connu de Val-de-Vesle. Stefan, 37 ans, parachute sur notre region a l'occasion des travaux du TGV, est ingenieur en construction dans un bureau d'etudes base au Luxembourg.


Enfin, notre tour de Baconnes se termine dans l'impasse du Tumois, un peu plus loin que la brocante Baconnaise. La maison habitee autrefois par Mme Thieblemont est maintenant occupee, depus le mois d'aout, par Florent BAILLET, 23 ans, etudiant en histoire a la Faculte de Reims et Stephane CAILLET, 29 ans, actuellement en recherche d'un emploi dans l'activite nettoyage.

Le Canard de la Gloye est heureux d'accueillir tous ces nouveaux baconnais et leur souhaite une vie heureuse dans leur nouvelle commune.

                                    A l'heure des discours, avant de debuter la visite

Un week-end sous le signe de la peinture


Les 21 et 22 mai, Baconnes accueillait les ouvres des membres de l'atelier peinture du Club Animations et Loisirs.  Il s'agit d'ailleurs d'une tradition puisque ce Club expose chaque annee depuis 8 ans dans un village different de la Communaute de Communes. Le samedi apres-midi un certain nombre des peintres du club s'etaient d'ailleurs donne rendez-vous dans les rues de Baconnes pour reproduire sur leurs toiles quelques espaces fleuris du village.

L'exposition installee sous notre preau fut inauguree par les autorites locales avant que chacun puisse se promener dans les allees pour admirer des ouvres tres variees. A noter, que l'invite d'honneur de l'exposition etait Pascale BEVING, une baconnaise qui s'adonne a la peinture depuis de nombreuses annees, avec une preference marquee pour les paysages et les scenes champetres.

     Saison musicale baconnaise

                        Les deux artistes durant leur concert

Tous les baconnais ne le savent peut-etre pas, mais il existe a Mourmelon-le-Grand une ecole intercommunale de Musique ou les enfants peuvent apprendre des leur plus jeune age le solfege et la pratique d'un instrument. Le choix en ce domaine est tres large puisque la palette des instruments enseignes dans cette ecole va du piano a la batterie en passant par le violon, la trompette, la clarinette, la batterie, . Cette ecole heberge en son sein un petit orchestre regroupant quelques uns des jeunes musiciens de l'ecole et anime par sa directrice, Blandine Sibille. Le dimanche 15 mai le temps etait plutot morose, mais le soleil avait eu la delicatesse de reserver 2-3 heures en debut d'apres-midi pour que l'aubade donnee par l'orchestre de l'ecole puisse avoir lieu en plein air, sur la place de notre village. Le public etait malheureusement peu nombreux, mais les spectateurs presents ne menagerent pas leurs applaudissements pour encourager les jeunes artistes a perseverer dans cette voie prometteuse.

Quelques jours plus tard, un concert plus professionnel avait lieu dans notre eglise, dans le cadre du Festival < Musiques en Mourmelonnie >. Le duo NACARAT, flute et guitare, proposait un programme tres eclectique, ou reviennent cependant regulierement des airs a consonance sud americaine, fortement teintes de tango, devant un public trop peu nombreux pour un concert de haute qualite artistique.

A noter sur vos agendas de 2006

07 janvier : Noel des petits baconnais

1 fevrier : Carnaval

18 mars : AG des associations baconnaises + choucroute party

03 juin : Ouverture de la Fontaine fleurie

30 juin : Soiree cabaret dans le cadre de Musiques en Mourmelonnie.

09 juillet : Journee verte

15 Aout : Peintres dans les rues du village + exposition

02 septembre : Ball-trapp et fermeture de la Fontaine fleurie

NOCES D'OR


Mireile et Bernard accompagnes de leurs trois enfants : Bruno, Isabelle et Jean-Philippe.
Le 11 juin 1955, Bernard GILLET, agriculteur a St Hilaire- le-Grand, prenait pour epouse Mireille ESPENSCHIED, fille de Jean et Irene ESPENSCHIED, agriculteurs a Baconnes Le Maire de l'epoque etait Mr Marcel Marolleau.

Cinnquante ans plus tard, jour pour jour, le 11 juin 2005, Bernard et Mireille ont invite parents et amis a marquer cet anniversaire. A cette occasion, ils ont recu un encadrement de leur acte de mariage, . et bien d'autres cadeaux.

Famille et amis se sont retrouves a la salle des fetes de Prosnes pour un repas convivial et pour admirer un montage audiovisuel retracant 50 ans de vie commune avec les bons et les moins bons moments .
Jean-Michel Gillet, leur neveu, accompagne de son epouse Helene, tous deux chanteurs de talent, ont exprime et remis en musiqe les etapes de ce jubile.

Tous se quitterent en se donnant rendez-vous pour les noces de diamant !

 

La pensee du jour

L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur
d'un plus grand nombre d'autres.
                                    Diderot

11 novembre : une commemoration dans la tradition


La jeune chorale dirigee par Catherine WATRIN
Comme chaque annee, de nombreux baconnais s'etaient reunis autour du Conseil Municipal en cette fin de matinee du 11 novembre pour comemorer l'anniversaire de l'armistice qui mit fin a la grande guerre. Sous l'oil bienveillant du Poilu qui surveille constamment la place de notre village, cette breve ceremonie fut orchestree par Bruno Gillet, 1er adjoint suppleant Francis Girardin notre Maire absent ce jour-la. Le fait marquant en fut assurement la Marseillaise finale entonnee par une chorale formee des jeunes (et de quelques moins jeunes) du village, qui remit en memoire des anciens baconnais l'epoque ou notre village avait encore son ecole. Il etait alors de tradition que les enfants du village chantent ainsi l'hymne national chaque 11 novembre sous la direction de  leur instituteur.

Retour